fbpx La primevère | Poullain
Tendances

La primevère

Partager

Partager sur Facebook

L’histoire

L’origine européenne de Primula x acaulis en fait une plante vivace, très rustique, qui se ressème spontanément. Elle forme des touffes basses de 15 à 20 centimètres, les fleurs apparaissent au centre d’une rosette de feuilles ovales et frisées, elles sont de couleur blanche, jaune, mauve.
Certaines sont des couleurs plus vives : rose, rouge, bleu, violet ou orange. Elles sont très décoratives grâce au grand nombre de variétés et de couleurs. Elles peuvent être utilisées en bordure, en parterre, en massif, en jardinière ; elles ne nécessitent que peu d’entretien.
La primevère se plait également bien en intérieur.

Origine

La primevère est une vivace de la famille des Primulacées. Elle compte plus de 400 espèces, originaires pour plus de la moitié de l’Himalaya, et dans tous les cas de l’hémisphère Nord.
En France, 3 espèces sont communes : le fameux “Coucou”, Primula veris, Primula acaulis et Primula elatior.

Sa période de floraison est de février à septembre.

Conseils de soins

  • La Primevère est une plante simple à cultiver dans un sol de préférence frais et fertile.
  • Elles peuvent être utilisées en bordure, en parterre, en massif, en jardinière ; elles ne nécessitent que peu d’entretien. La primevère se plait également bien en intérieur.
  • Les primevères peuvent se planter aussi bien au printemps, qu’en automne ou en hiver. Selon les périodes de plantation, les primevères peuvent fleurir toute l’année.
  • Suivant la semaine de la plantation, il est nécessaire que vous l’arrosiez fréquemment s’il ne pleut pas suffisamment. Hormis le fait de l’arroser, il suffit simplement d’en ôter les fleurs et les feuilles fanées si besoin.
  • Elle aime une exposition ensoleillée à mi-ombre.
  • Elle résiste au froid jusqu’à -10/-15°C.
  • Les primevères sont comestibles (lorsqu’elles sont sans traitement).
Une question ?