Tendances

DIY // Faites vos propres boutures de monstera !

  • #automne
  • #fraicheur
  • #gelée
  • #hiver
  • #nocturne
  • #serre
  • #vent
  • #voile protecteur

Partager

Partager sur Facebook

Atelier créatif spécial #monsteramonday : vos premières boutures

Aujourd’hui, vous vous sentez d’humeur particulièrement machiavélique. Envie de conquérir le monde et d’envoyer une armée de créatures apocalyptiques coloniser tous les continents ? Faute de xénomorphes à vous mettre sous la dent, vous pouvez commencer par multiplier vos monstres organiques préférés ! Voici un petit tutoriel DIY pour réussir vos premières boutures de Monstera deliciosa.

La Monsteramania : retour sur une tendance qui fait fondre la toile

Jusque-là reléguée aux intérieurs kitsch des années 70, la redoutable Monstera deliciosa a attendu son heure. Cette plante exotique et graphique aux feuilles dentelées en forme de cœur est devenue tendance et envahit chaque élément de notre intérieur : coussins, tapisserie, rideaux… mais surtout, la toile ! Les plant lovers lui vouent un véritable culte : un bijou à son effigie permet de reconnaître ses adeptes et un jour de la semaine lui a été consacré. Le lundi est désormais le jour des monstres sur les réseaux sociaux !

 

Envahir votre univers de bébés monstres : le tutoriel

Monstera est une liane à la croissance très rapide, qui peut vite transformer votre salon en une jungle luxuriante. On le sait, vous l’adorez, mais coupez-lui la tête de temps en temps, c’est pour son bien. Si vous rechignez à l’amputer, attendez qu’elle produise un rejet pour réaliser votre bouture. Votre pied mère est énorme ? Vous pouvez produire des green babies en série !

Le bouturage est bien plus qu’un geste d’entretien : d’un coup de sécateur, vous prélevez un morceau de la plante mère (avec un nœud, c’est l’idéal) pour produire de nouveaux êtres vivants à chérir, à soigner, à couver du regard ou à haïr. Rien que pour ça, c’est un peu magique !

Trempez vos bébés monstres dans un vase d’eau puis regardez-les grandir au chaud et à la lumière pendant 2 à 3 semaines. De petites racines blanches se développeront rapidement.

Ne tardez pas trop à mettre vos petits en terre : au bout de 4 à 6 semaines, préparez-leur un petit nid drainant dans un pot avec des billes d’argile recouvertes de terreau. Positionnez vos rejetons, ajoutez du terreau et tassez un peu. Prévoir un tuteur peut être une bonne idée : ces plantes ne grandissent pas aussi vite que les aliens, mais quand même !

Voilà, vous avez réussi ! Vous pouvez parachuter ces petites bombes de bonheur dans votre environnement, même si c’est toujours dur de se séparer de ses petits.

Un éclairage en clair-obscur qui fait peur, un landau en rotin façon Rosemary’s baby… Ne nous remerciez pas : vous avez le sujet de reportage idéal pour épater vos abonnés Instagram dès lundi !

 

 

Une question ?