Inspirations

Un hiver So Jungle !

  • #bien être
  • #cocooning
  • #cosy
  • #détente
  • #hiver
  • #jungle
  • #monstera
  • #plantes intérieur

Partager

Partager sur Facebook

L’hiver approche : retour à la maison. Finies les balades en pleine nature, adieu l’air pur et les chants d’oiseaux. Au programme : cocooning, tasses de thé vert au coin du feu, menus survitaminés et un peu d’exercice pour garder la forme. Hum… ça demande beaucoup d’efforts, tout ça… Et si on s’en remettait à la nature ? Changement de stratégie : opération bien-être grâce à un environnement cosy green. Faisons appel à nos plus fidèles alliées : les plantes d’intérieur !

Plan de bataille n°1 : les plantes dépolluantes – Objectif détox

Ne le répétez pas, mais nos meilleures idées proviennent directement de la NASA. Trichloroethylène, formaldéhyde, benzène, ammoniac… améliorer la qualité de l’air intérieur est une bonne raison de s’intéresser aux plantes d’intérieur, qui filtrent de nombreux composés chimiques. Voici de source sûre une sélection de 4 végétaux aux propriétés détoxifiantes :

  • Le Flamingo Lily ou Anthurium en latin : pensez à cette plante comme Lily, le joli flamant rose aux fleurs brillantes !
  • Le Dracannea, ou dragonnier, sera à son aise sur une étagère, à côté de votre collection du Seigneur des Anneaux.
  • La Sansieveria, ou langue de belle-mère, rejoindra avec bonheur votre atelier : elle est connue pour sa capacité à absorber les substances chimiques issues des encres, détergents et peintures.
  • Le délicat Spathiphyllum semble poétique avec son surnom de Fleur de lune. Ne vous y fiez pas, c’est un coriace increvable qui survit dans les recoins les plus sombres, et surtout, un redoutable toxic-killer.

Plan de bataille n°2 : la jungle à la maison – Opération camouflage

Pour conserver un moral au top, faites croire à votre organisme que vous vivez sous les tropiques en disséminant des plantes d’intérieur judicieusement choisies dans chaque pièce :

  • Au salon, terrain de jeux idéal pour une séance de cocooning et de détente, créez un univers botanique dédié au bien-être: optez pour une immersion totale avec des plantes géantes comme le Monstera deliciosa ou fabriquez un terrarium DIY accueillant une mini-jungle parfaitement sous contrôle. Succulentes crassulacées ou Zamioculcas, qui survivra ?
  • Dans la cuisine, aménagez des étagères de plantes aromatiques : basilic, serpolet, coriandre… Piocher dedans deviendra vite un réflexe : plaisir des papilles garanti !
  • Réglez leur compte aux ronflements en installant un Bromelia-ananas producteur d’oxygène sur votre table de nuit (encore une astuce de la NASA !).
  • Chaleur et hygrométrie élevée : votre salle de bains est l’environnement rêvé pour des plantes exotiques comme l’orchidée ou le Chlorophytum (plante-araignée) si vous ne craignez pas les arachnides. Sinon, misez sur un rideau de douche en lierre !
  • Même les travailleurs nomades peuvent adopter une plante d’intérieur : les mini-cactus protégés par une capsule de verre s’accrochent au porte-clés ou se déploient par dizaines pour former un jardin miniature au-dessus du bureau. Cet écosystème autonome vous permettra de méditer à l’infini sur la vie, l’immensité de l’univers, la croissance… Bref, c’est joli ! Les moins sensibles aux rêveries métaphysiques seront peut-être intéressés par leur réputation d’agents anti-ondes magnétiques.

Maintenant que vous êtes à la tête d’une famille nombreuse (oui, vous pouvez leur parler : si ça ne leur fait pas de bien, ça ne vous fera pas de mal !), vous n’avez plus aucune excuse pour garder les volets fermés tout l’hiver !

Une question ?