Tendances

Vivons heureux, vivons cachés : une haie buissonnante facile d’entretien

  • #biodiversité
  • #haies
  • #jardin
  • #printemps

Partager

Partager sur Facebook

Après des journées passées en open space, vous avez envie de profiter de votre petit paradis vert au calme, à l’abri de tous les regards. Mais les palissades, c’est un peu triste, et tailler les haies plusieurs fois par an, hum, qui est-ce qui va devoir le faire, nous direz-vous ? Notre solution du jour devrait vous plaire : focus sur les haies buissonnantes.

Qu’est-ce qu’une une haie buissonnante ?

Les haies buissonnantes sont constituées de végétaux avec de nombreuses ramifications basses. Ils forment un ensemble touffu et opaque, idéal pour délimiter des espaces et supprimer un vis à vis. Lorsque l’on parle de haie, il s’agit souvent de plusieurs types d’arbustes juxtaposés, dont la hauteur varie entre 1,2 m et 1,5 m, mais peut parfois atteindre près de 2 m selon les variétés choisies. Sa largeur est d’environ 70 cm à 1 m. Son principal atout ? Pas de taille ou très peu et un entretien vraiment facile. En plus de leur aspect décoratif, ces barrières végétales s’inspirent des haies rurales du bocage et protègent vos cultures du vent. Elles sont aussi un abri idéal pour les oiseaux et elles favorisent la biodiversité.

Quelques idées pour composer la vôtre

Selon la hauteur des arbustes choisis, vous pouvez cacher derrière les nains de jardin loufoques offerts par tatie Hortense, camoufler le dauphin en buis sculpté par votre conjoint(e) ou encore soustraire l’abri de jardin duquel débordent des outils en pagaille aux regards inquisiteurs. Voici quelques pistes pour obtenir une jolie haie sans se fouler les pouces avec un sécateur :
● Des arbustes fruitiers : noisetier, prunelier, framboisier… pour joindre l’utile à l’agréable : à vous les tartes et les desserts maison !
● Des arbustes à fleurs parfumées qui vous vaudront un sourire extatique de tous les promeneurs : mimosa, chèvrefeuille des haies, lilas…
● Des arbustes à feuillage coloré à assortir à vos volets : Photinia, Piéris, arbre à perruque…
● Des arbustes à croissance rapide, comme le laurier sauce, qui vous rendra aussi service en cuisine (autant éviter les autres variétés de laurier, quasiment toutes toxiques, ou alors côté voisinage uniquement, mais on ne préfère pas savoir…)
● Des arbustes piquants pour dissuader les voleurs, les chiens ou les enfants des voisins de s’aventurer trop près de votre havre de paix : houx, buisson ardent, berberis…

Bien caché derrière votre haie buissonnante, vous pouvez désormais prendre le petit déjeuner dehors en pyjama ou avec un masque au concombre sur le visage. Ni vu, ni connu, aucun risque que cette jolie mésange vous dénonce.

Une question ?